29 Novembre 2010

Patchwork de cultures en Espagne

Au nord-est de l’Espagne, à cheval sur les régions autonomes d’Aragon et de Catalogne, les parcelles agricoles forment un étonnant patchwork de blé, d’orge, de fruits et de légumes sur cette image du satellite coréen KOMPSAT 2.
Crédits : KARI

De nombreuses parcelles sont organisées en cercle de façon à pouvoir être irriguées par une rampe tournant autour d’un pivot central. Cette technique d’irrigation est particulièrement adaptée aux terrains plats comme le sont les plaines du nord-est de l’Espagne, lesquelles comptent parmi les plus productives du pays.

Les satellites d’observation de la Terre sont de précieux outils d’analyse de l’occupation des sols mais aussi de suivi de la santé des cultures. En observant la façon dont les végétaux réfléchissent ou absorbent la lumière du Soleil, ils peuvent détecter les signes avant-coureurs de sécheresse.
Intégrées dans des modèles informatiques, leurs données contribuent également à estimer les risques d’attaques d’insectes ravageurs en fonction du cycle de croissance de la plante, permettant une utilisation raisonnée des produits phytosanitaires.

Pour en savoir plus :